Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les Femmes dans l'Histoire

Les Femmes dans l'Histoire

Blog d'Histoire sur le thème de la femme. Périodes abordées : Antiquité, Moyen-Âge, Renaissance, Epoque moderne, Epoque contemporaine.


L'éducation sexuelle des filles au XXè siècle

Publié par Céline sur 14 Janvier 2011, 15:47pm

robert_doisneau_les_coiffeuses_au_2.jpg

 Article de Yvonne Knibiehler - Clio n°4, 1996.

 

"Pour protéger « l'innocence » des filles, les éducateurs du XIX e siècle leur dissimulaient, autant que possible, les réalités biologiques de la sexualité et de la procréation. Au tournant du siècle, des protestations se font entendre. Des médecins (surtout les vénérologues) des prêtres (hostiles aux pratiques contraceptives), des libres-penseurs, des féministes refusent l'obscurantisme. Les milieux les plus progressistes de l'Education nationale se mobilisent entre les deux guerres, mais leur audience reste modeste. Parallèlement, les progrès de la psychologie, et plus encore de la psychanalyse, révèlent l'importance de la sexualité, y compris chez les enfants. L'éducation sexuelle devient alors aux yeux des gens avertis, une dimension indispensable de l'éducation tout court. Les féministes de la deuxième vague (années 70) ont considéré l'éducation sexuelle comme le fondement même de la libération des femmes. En essayant de la définir et de l'organiser, elles ont redécouvert la différence des sexes".

 

Pour lire la suite, cliquez ici 

Commenter cet article

Céline 19/01/2011 10:20


Oui, un texte essentiel, qui fait ressortir des mécanismes internes et bien souvent tacites car "ingérés" inconsciemment. Bonne journée à vous!


Euterpe 17/01/2011 12:20


Sur le rôle difficile de la mère qui construit « le sexe psychologique » de ses enfants ; « la mère féministe aura contre elle son mari, ses parents, ses domestiques si elle en a, ses amis, les
voisins, l'école ; les passants de la rue ; la société toute entière enfin. Alors même qu'elle aurait l'énergie nécessaire pour résister à tout et à tous, elle échouerait encore car son enfant
l'abandonnerait pour aller avec la majorité, c'est-à-dire avec la force ». En fait, je ne trouve pas que cela ait changé !
En tout cas, quel texte ! A lire et à relire. Il y a tout dedans. Belle trouvaille !


Anis 14/01/2011 17:48


Passionnant... Et il permet de comprendre les stéréotypes dans les romans du XIXe siècle. Un texte essentiel.


Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents